In Actus

La fonction managériale a longtemps été cantonnée à 5 fondamentaux : planifier, organiser, coordonner, commander, contrôler. Aujourd’hui, maintenir ce type de management semble illusoire. L’entreprise est en mouvement perpétuel. Elle demande à ses collaborateurs une agilité et une efficacité de tous les instants. Les managers ne sont pas en reste et doivent, eux aussi, s’adapter et faire évoluer leur rôle.
En cas de difficulté dans une entreprise, ils sont souvent stigmatisés et parfois vus comme un frein à la performance. On leur oppose les vertus des entreprises libérées qui fonctionnent sans managers et qui, si on en croit la prose sur le sujet, ne s’en portent pas plus mal.

Ce modèle de l’entreprise libérée est-il applicable à tous ? Ne comporte-t-il pas aussi des risques pour la pérennité des entreprises ? Peut-on le calquer aisément à tous les secteurs d’activité ? Ne peut-on pas envisager une solution intermédiaire, moins radicale ?

 

Vers la transformation des manager
Chez Etico nous sommes convaincus qu’au sein d’une organisation, quelle qu’elle soit, il est préférable de maintenir un système pour réguler les individus entre eux. Le manager, plutôt que d’être écarté, peut devenir un acteur important. Comment ? En lui conférant un rôle nouveau, qui va au-delà du pouvoir hiérarchique, du contrôle et de la planification. En l’accompagnant pour qu’il devienne plus qu’un manager d’équipe, un véritable leader. Celui qui incarne la vision et les valeurs de l’entreprise. Celui qui repère les talents au sein de son équipe, et qui, tel un jardinier, les cultive et les fait grandir. Celui qui sait faire preuve de bienveillance envers les autres pour les autoriser à être bienveillants envers eux-mêmes. Celui qui délègue pour permettre à ses collaborateurs d’impulser.

La transformation ne se produit pas du jour au lendemain. Etico accompagne les entreprises, après une phase de diagnostic, dans cette évolution.

L’approche d’Etico
Pour permettre à un manager de trouver sa place de leader, nous nous appuyons sur deux leviers : la compétence technique et la compétence comportementale.
Etico intervient comme véritable facilitateur au sein des entreprises. En fonction des situations, nous accompagnons les équipes dans la construction d’outils ou méthodes pour travailler ensemble. Nous pouvons mettre en place du coaching individuel ou collectif.
Grâce à cette approche, le manager fait sienne la posture de leader et les rôles de chacun sont mieux définis.

A la question faut-il supprimer les managers, la réponse serait oui. Oui, dans le rôle qui était jusqu’alors le leur. Oui, pour leur permettre de renaître dans un environnement privilégiant la coopération, la reconnaissance et l’autonomie.